🎉 Nous avons lancé notre nouveau plug-in WordPress ! Télécharger maintenant

Les 8 erreurs les plus courantes lors de la traduction d'un site web (et comment les corriger)

Les sites web sont de plus en plus souvent traduits en plusieurs langues. C'est compréhensible, car si vous voulez attirer un public international, vous devez proposer votre site web dans ces langues. Malheureusement, ces traductions ne se passent pas toujours bien. Dans cet article, nous abordons 10 des erreurs les plus courantes commises lors de la traduction d'un site web - et comment les corriger.

1. Utilisation incorrecte des programmes de traduction automatique

De nos jours, il est très facile d'utiliser un programme de traduction automatique, tel que Google Translate. Toutefois, l'utilisation de Google Translate seul est une mauvaise idée. Google Translate n'a pas la qualité que vous souhaitez pour votre site web. Vous pouvez utiliser des programmes de traduction automatique comme base, mais dans presque tous les cas, il est conseillé de faire appel à une agence de traduction pour effectuer une vérification. Surtout pour les éléments importants, tels que les menus, les conditions générales, les pages de paiement (pour les boutiques en ligne), etc. Sur Clonable, il est très facile de demander à un correcteur d'apporter des ajustements, de sorte que la qualité des traductions automatiques peut être portée à 99 % très rapidement. Avec beaucoup moins de frais et de tracas.

2. Trop peu ou trop d'informations

Lors de la traduction d'un site web, il est important de trouver le bon équilibre entre le texte et les images. Parfois, les sites web sont traduits avec trop peu de texte, ce qui en fait perdre le sens. D'autre part, il peut aussi y avoir trop d'informations sur une page, ce qui rend difficile de tout comprendre.

3. Mauvais choix de mots

Parfois, une traduction utilise des mots qui ne sont pas prévus. Cela peut prêter à confusion pour le lecteur et faire en sorte que le message ne passe pas. Il est donc important de faire le bon choix de mots.

4. Indications de temps

Lors de la traduction d'un site web, il est important de tenir compte des indications de temps. Parfois, des indications sont utilisées dans une traduction qui ne correspondent pas à l'heure dans l'autre langue. Cela peut être source de confusion pour le lecteur et faire en sorte que le message ne passe pas. Il est donc important de traduire correctement les indications de temps.

5. Utilisation de l'argot

Parfois, le texte original ou la traduction utilise des mots qui ne sont pas faciles à traduire parce qu'ils sont dits argotiques. Cela peut prêter à confusion pour le lecteur et faire en sorte que le message ne passe pas. Il est donc important de faire le bon choix de mots. Tant dans le texte original que dans la traduction.

6. Utilisation du jargon

Le jargon est un type de mots spéciaux utilisés dans un secteur particulier. Lors de la traduction d'un site web, il est important de s'assurer que le jargon est traduit correctement. Sinon, comme l'argot, il peut être source de confusion pour le lecteur et le message risque de ne pas passer. Notez également que tous les traducteurs professionnels ne connaissent pas votre jargon. Il faut donc soit chercher un traducteur qui le fait, soit faire une recherche approfondie de mots-clés. Cette dernière vous aidera également à mieux comprendre les besoins des visiteurs en langue étrangère et à optimiser votre classement dans les moteurs de recherche.

7. Erreurs orthographiques et techniques

Lors de la traduction d'un site web, il est important de s'assurer que la traduction ne comporte pas d'erreurs orthographiques ou techniques. Ceux-ci peuvent empêcher une traduction d'être prise au sérieux.

8. Utilisation de chiffres

Lors de la traduction d'un site web, il est important de s'assurer que les chiffres sont traduits correctement. L'anglais, par exemple, reste la langue de prédilection du monde (financier). Et c'est précisément le système de numération anglais qui diffère de toutes les autres langues. Cent mille s'écrit en anglais "100,000", avec une virgule et non un point. Neuf et demi s'écrit "9.5", avec un point.

Vous traduisez votre site web en utilisant un plugin ou une autre solution de traduction ?

Comme nous l'avons évoqué dans un précédent article, il existe de nombreuses options pour traduire un site web. Vous pouvez traduire votre site web en utilisant des plugins, par exemple WPML pour WordPress / WooCommerce, et il existe d'autres types de plugins, également pour d'autres systèmes. Toutefois, cette solution présente également de nombreux inconvénients, notamment parce que la configuration est souvent fastidieuse, que la qualité de la traduction laisse à désirer, que les capacités des plugins sont limitées et qu'ils ralentissent souvent les sites web.

Clonable est l'un des meilleurs moyens de traduire et d'internationaliser facilement votre site web. Vous pouvez traduire tout site web et blog existant en quelques secondes grâce à notre logiciel de traduction de sites web simple et intuitif. Au lieu de construire un tout nouveau site web et de devoir transférer tout le contenu, éventuellement le faire traduire, et de maintenir deux sites, avec Clonable vous aurez un site étranger en 5 minutes. Comme il s'agit d'une copie en direct, les modifications apportées au site original sont automatiquement effectuées (et traduites) sur le site cloné. Les modifications apportées aux pages existantes sont automatiquement traduites.

Et vous ? Quelle solution de traduction choisirez-vous ? Si vous avez besoin de faire traduire un site web, contactez notre équipe Clonable. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à trouver la solution la mieux adaptée à vos besoins.

Vous avez encore des questions ?

Remplissez ensuite le formulaire ci-dessous.

Blogs apparentés :